Dripping, pouring

Le dripping est un technique picturale rattachée à l’artiste Jackson Pollock ; pourtant il n’en n’est pas le premier utilisateur. Picabia,  Miró, Masson ou encore Paalen l’avaient déjà utilisés auparavant.

Même si dans la plus part des ouvrages et sites internet ce seul terme  de dripping, est en général mentionné , il est possible de voir figuré  également le terme de pouring.

Mais ces deux termes définissent-ils la même technique ? Est ce qu’il  en aurait un qui serait plus adapté pour décrire la méthode de  l’artiste ?

On dit le plus souvent que Jackson Pollock à partir de 1947, dans sa  période des all over, utilise la technique du drip, qu’il développe au  cour des années suivantes jusqu’au retour de la figuration.

Cependant ce terme de dripping n’est pas totalement exact pour définir  la technique picturale de l’artiste.

« To drip » signifie laisser un liquide tomber gouttes à gouttes, donc  égoutter.

Mais on remarque grâce notamment aux vidéos de Hans Namuth, que Jackson Pollock effectue des gestes tantôt brusques  tantôt plus doux. Une gestuelle qui implique le mouvement du corps  entier. Ce qui ne correspond pas totalement à la méthode d’égouttement  et donc de dripping ; qui serait plus destiné à une technique où le  corps serait plus statique.

« To pour » signifie déverser, émettre en un ruissellement, faire ou  laisser un liquide s’écouler hors d’un récipient ; mais également  répandre ou verser abondamment.

Dans ce sens, la technique du pouring est plus à même de décrire les  effets dynamiques, qui donnent ces entrelacs de peinture  caractéristique à l’œuvre de Jackson Pollock.

On note également que le fait de déverser implique une opération  humaine, ce que fait l’artiste. Ce dernier terme est donc le bon mot  pour définir la technique artistique associée aux all over.

Le dripping est donc utilisé par erreur pour déterminer la technique  picturale de Jackson Pollock. Même si par moment cette méthode est  parfois exploitée par l’artiste, le pouring en reste la réelle  représentation de sa pratique artistique liée aux all over.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *